Le Cashback: choix des utilisateurs en France

Le Cashback: Choix des utilisateurs en France

Comment les utilisateurs ont-ils adopté le cashback en France ? Est-ce que les marques ont raison de s’y intéresser ? Les utilisateurs font-ils confiance ? Dans un tel système la confiance est l’élément clé pour devenir adepte sinon les cyberacheteurs vont se poser des questions et avoir des doutes.

 

-> 1ère façon de l’évaluer, la progression du chiffre d’affaires généré. Extrait du communiqué de presse du SNMP/Xerfi, cliquez-ici pour y accéder

  • 2012 – 328 millions d’euros
  • 2013 – 419 millions d’euros
  • 2014 – 506 millions d’euros
  • 2015 – 600 millions d’euros
  • 2017 – 800 millions d’euros

Le progression est vraiment linéaire, on peut donc dire que cette croissance est durable. Environ 100 millions d’euros annuels, quel autre secteur publicitaire peut en dire autant ?
Sans dire que c’est un plébiscite, c’est une réussite.

 

-> 2ème façon, le pourcentage des internautes qui connaissent le Cashback

Tout d’abord nous avons des chiffres moins réguliers, donc peut-on en conclure quelque chose ? Oui, on a un progression environ 20 points en 4 ans, mais on ne peut pas analyser la trajectoire. Est-ce qu’on est sur une tendance linéaire ou une progression ou une régression ?

 

On voit ainsi que ce soit la notoriété ou le chiffre d’affaires, le Cashback prend a donc pris son envol ! Si l’on fait un parallèle entre la progression du chiffre d’affaires et du pourcentage d’utilisateurs, on voit que le chiffre d’affaires augmente beaucoup plus vite.

  • Si on regarde en Mai 2012, 61% des utilisateurs de Cashback sont près à payer pour avoir des programmes.
  • En 2013, 75% des utilisateurs interrogées considèrent le Cashback comme un élément décisif de l’achat.
  • Même mieux, en Juin-Juillet 2016, 68,9% des utilisateurs considèrent le Cashback comme un gage de confiance pour leurs achats.

Si les utilisateurs sont prêts à payer, disent que c’est un élément décisif, un gagne de confiance, alors Oui ! Oui le Cashback est tout au long de ces études un acte de confiance. Le Cashback n’est donc pas une publicité non sollicité.

 

Cela corrobore une dernière statistique qui veut tout dire: 96% des e-commerçants recommandent le Cashback aux autres e-commerçants. La boucle est bouclée.

choix des utilisateurs

Choix des utilisateurs

Romuald

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *