Allons-nous vers un web 3.0 plus disruptif ?

Vers un web 3.0 ? Un titre provocateur il est vrai. J’aimerais aujourd’hui vous faire part de mes réflexions ayant au futur du web.

Un monde numérique en constante mutation où toute mutation est rapide et nécessite d’être à l’écoute à la page.

 

 

On a vu et connu le web 1.0, mais pas vraiment celui dont je voulais parler. Celui où tout service web était payant et tous les services étaient mal calibrés.

Puis celui du web 2.0 où le web était dynamique et gratuit. La publicité donnant lieu à une rémunération et l’entretien des serveurs payés par les revenus publicitaires.

Le système s’est sophistiqué avec le temps dans une sorte de web 2.5 dans la mesure où le « big data » agrégeant des données sur les utilisateurs permettait à mesure de navigation de cibler de mieux en mieux les publicités. Exit la publicité de la « chaise monte-escalier » alors que vous avez 20 ans, toutes vos dents et en parfaite santé. Le web se perfectionne, se précise et devient de plus en plus performant.

Les régies publicitaires sont de plus en plus attirées par ce nouveau marché, et le web publicitaire connait un nouvel essor.

 

Le Web 3.0 est à mon sens le futur paradigme, incarné par le cashback où vous gagnez de l’argent en consommant. Le futur, ce que j’appelle web 3.0, consisterait à gagner de l’argent en surfant avec de la publicité pertinente rémunérant désormais l’utilisateur final plutôt que l’annonceur. C’est à mon sens une évolution vers laquelle tendra le WEB.

Un service publicitaire toujours mieux:

  • Ciblé
  • Calibré
  • Le Web 3.0 est moins invasif

 

Reste à savoir les moyens qui seront mis en place, et les délais à venir. L’enjeu est de taille au vu des revenus publicitaires sur le WEB et les projections de croissance à venir.

 

Curieux de vous lire à ce sujet, n’hésitez pas à venir en débattre dans les commentaires.

 

Web 3.0

Web 3.0

Pierre