Big Data: Profitable aux géants du e-commerce

La data et surtout la big data sont des facteurs qui avantagent la force de frappe des plus grands e-commerçants. Le premier d’entre eux c’est amazon.

Qu’est-ce que c’est Amazon ?

  • 44% du e-commerce aux USA
  • Des ambitions pour le commerce physique avec par exemple l’innovation des magasins sans passage en caisse
  • Un des plus grands employeurs et créateur d’emplois au monde
  • Un chiffre d’affaires en 2016 de 136 milliards de $ soit mieux que le PIB du 56ème pays le plus riche, le Kazakhstan.
  • 1ère entreprise au monde pour son investissement en recherche et développement dont le Big Data

 

De telles caractéristiques permettent d’imaginer la force de frappe de cette entreprise mondiale. Il ne faut pas être étonné de voir qu’Amazon est le 1er investisseur mondial en recherche et développement.

Un secteur dans lequel Amazon a fortement travaillé c’est le big Data, car autant le géant du web essaye de vous connaître, autant il essaye de se connaître et ajuster son offre à votre demande ou désir.

Mais dans ce secteur Amazon n’est pas seul, il y a Alibaba qui pointe son nez.

Alibaba peut aussi être présenté de la façon: Chiffres FrenchWeb.fr

 

  • Près de 600 milliards de dollars de volume d’affaires prévu en 2017 (vs environ 300 milliards de dollars pour Amazon).
  • Soit environ 5% du PIB chinois (vs 1,5% du PIB US pour le volume d’affaires d’Amazon).
  • 75% de l’e-commerce chinois (vs 45% de l’eCommerce US pour Amazon).
  • 11% de tout le retail chinois (vs 3% du retail US pour Amazon, en volume d’affaires aux US).
  • 500 millions de clients (vs 300 millions pour Amazon).

 

A noter une différence entre le chiffre d’affaires et le volume d’affaires. Car il ne faut pas oubler que ces sites accueillent sur leurs pages, les produits d’autres e-commerçants, sans oublier les coûts à imputer aux acteurs logistiques.

Comme l’indique l’article de FrenchWeb.fr, Alibaba connaît ses clients mieux que quiconque car la société est multicanal à elle toute seule.

Alibaba est une plateforme:

  • e-commerce B2C
  • e-commerce C2C
  • logistique
  • média et divertissement
  • de services locaux
  • marketing et publicité
  • un moteur de recherche
  • de solution de paiement
  • de services cloud

 

Cette société est présente dans toutes les étapes de votre vie digitale. L’article parle de « pieuvre« , comme quoi vous aurez compris l’allusion.

Maintenant qu’on a vu le gigantisme, on comprend bien que les petits (toute proportion gardée) ne pourront pas s’aligner. A moins de s’organiser pour faire effet de masse.

Comme on pouvait s’y attendre c’est ce que propose la société française Criteo.

Partant du principe que l’union fait la force, Criteo propose aux e-commerçants de partager leurs données pour décupler la puissance de leurs campagnes marketing ciblées.
Les marchands en ligne ont l’opportunité de rapprocher leurs données CRM avec des données de navigation Web ou mobile.
Criteo s’appuie sur sa technologie de prédiction et de personnalisation, pour toucher des consommateurs qui pourraient être intéressés par les services du marchand en ligne.

Bref au delà du discours corporate de Criteo, il y a un chiffre à retenir: 1,2 milliards d’utilisateurs. Donc oui Criteo a un avantage sur les géants du e-commerce, c’est leur position plus globale dans l’offre publicitaire venant de 17 000 clients.

Donc est-ce que l’on va assister au combat David contre Goliath ?

Nous faisons une différence entre Amazon/Alibaba et les autres, car les 1ers sont autonomes.

Malgré cela, on sait qu’à plusieurs nous sommes plus forts que seuls. L’histoire nous dira l’issue gagnante, mais pour l’instant l’avantage est aux géants.

 

Big data e-commerce

Big data e-commerce

Romuald